• Accueil
  • > Archives pour septembre 2011

LES EDITEURS LOCAUX DE CARTES POSTALES :

Posté par cartophilesloiret le 29 septembre 2011

 

[…A l’époque, le moindre épicier ou mercier du village se prétendait « éditeur ». Les plus gros imprimeurs flattaient cette hypertrophie en faisant figurer la mention « éditeur » sur les commandes de tirages à façons.] …                    Dictionnaire Cartophile Francophone.

Upload images

Par leur production importante, ces petits éditeurs méritent d’être cités. Certains ne se sont pas contentés de faire imprimer des cartes pour leur commune, ils ont aussi édité dans leur voisinage.

1er exemple : M.FASSOT épicier de Cléry-Saint-André.

Situé dans la Grande rue de Cléry, à côté de l’Hôtel de la Belle Autruche, et face à la basilique, ce commerce offre à sa clientèle tout ce qu’on trouve habituellement dans une épicerie de chef-lieu de canton avant la guerre de 1914 : des denrées alimentaires et aussi de la mercerie, des draps (de la « rouennerie ») et des cartes postales.

 

Upload images

 

Cette situation est donc courante mais M. Fassot a donné une certaine importance à l’édition de cartes de Cléry, en particulier celles représentant un charbonnier arrêté devant l’épicerie, la distillerie de marc, le cordier au travail…

 

Upload images

Upload images

Il a aussi édité des cartes postales pour les communes de Dry, Jouy-le-Potier et Mézières-les-Cléry. D’après  la marque figurant au dos, son fournisseur semble être la maison E. Le Deley Paris.

Upload images

Upload images

 

 

 

Publié dans Cartophilie | Pas de Commentaire »

METIERS D’HIER : LE CHARRON

Posté par cartophilesloiret le 24 septembre 2011

 

 

Hebergeur d'image

 

Cet artisan travaille essentiellement le bois et se rapproche du maréchal – ferrant, leurs métiers se complétant par leur savoir et leur production, au service de la même clientèle. Chaque commune du Loiret a, suivant son importance, un ou plusieurs charrons.

 

Hebergeur d'image

 

Charrettes, tombereaux, chariots, diables, voitures gerbières, brouettes, charrues de bois  sont construits dans l’atelier de charronnage assez vaste pour recevoir des fabrications importantes.
Chaque essence de bois a son but différent : avec le chêne blanc on fait les limons, les barres ; avec  le chêne rouvre, l’acacia, les rais; avec le chêne vert, les rais et les moyeux des roues. Avec l’orme, on confectionne des jantes et le frêne, le hêtre donnent des brancards, des traverses, des manches de charrue… Le peuplier, le sapin et le tremble ne s’emploient que pour les doublures intérieures de voitures.

 

Hebergeur d'image

 

Les bois arrivent le plus souvent en grumes, équarris à la cognée et, suivant les essences, débités à la scie. La pièce principale dans l’atelier est l’établi avec ses accessoires : maillets en bois, valets, rabots ronds, convexes, concaves, varlopes, bouvets de différentes sortes, etc… Les outils couramment utilisés sont : la cognée, la hache, les coins en fer, les scies pour débiter et, la plane pour la finition .

 

Hebergeur d'image

 

Faire une roue est la tâche la plus minutieuse, la hauteur variant suivant la grandeur et le poids de la voiture.  L’enrayure consiste à réunir et assembler moyeu, rais et jante, en force, à la masse en plongeant souvent le moyeu dans de l’eau bouillante, serrage et cerclage devant maintenir solidement l’ensemble. La finition se fait par l’embattage avec le maréchal-ferrant. Cette opération, s’effectuant généralement devant la forge, nécessite l’aide de plusieurs ouvriers.

M.R.

 

 

Publié dans Metiers d'hier | Pas de Commentaire »

La 32e Bourse de cartes postales des 10 et 11 décembre 2011 à Saint-Denis-en-val

Posté par cartophilesloiret le 14 septembre 2011

 

cartebourse11dc2011.jpg

 Carte dessinée par Jean Claval éditée à l’occasion de la 32e Bourse de Saint-Denis-en-Val

 

La 32e bourse de cartes postales du Cercle des Cartophiles du Loiret aura lieu le samedi 10 décembre, uniquement pour les adhérents du Cercle  et, pour tous, le dimanche 11 décembre 2011.

« La carte postale dessinée » sera le thème de l’exposition de la bourse. Seront présentées des cartes postales recherchées de Mucha, Grasset, Capiello, Hansi, Orens, Fraipont, Sager, Mauzan, Fabiano, Kirchner, Mille, Robida, Poulbot, Picasso, Germaine Bouret etc, mais aussi celles de dessinateurs régionaux connus et moins connus.

La carte postale-souvenir est l’oeuvre de Jean Claval. Elle représente la première carte dessinée par Libonis en 1889 et celle d’aujourd’hui signée Jean Claval. Une guirlande d’adorables couples représentant leur période souligne cette très belle carte.

UN BUREAU POSTAL TEMPORAIRE sera ouvert en matinée du 11 décembre avec une oblitération spéciale :

cachetdef.jpg

Dessin original de Jean Claval

 

 

Publié dans Notre bourse cartophile | Pas de Commentaire »

Pour les journées du Patrimoine : une exposition de cartes postales à Saint-Pryvé-Saint-Mesmin et un recueil de cartes postales à Saint-Maurice-sur-Fessard

Posté par cartophilesloiret le 13 septembre 2011

 

saintprivsaintmesminlamairiet.jpg

Dans le cadre des Journées du Patrimoine les 17 et 18 septembre 2011, une exposition  intitulée « SAINT-PRYVE d’HIER et d’AUJOURD’HUI » aura lieu à la SALLE ROGER TOULOUSE, Gymnase de la Belle Arche, de 10 heures à 12 heures 30 et de 14 heures à 18 heures (Entrée libre). Cette exposition est organisée par La Section d’Histoire Locale de St-Pryvé-St-Mesmin membre de la Société d’archéologie, d’histoire et traditions locales de St-Hilaire–St-Mesmin.

saintmauricesurfessard.jpg

L’Association Sauvegarde du Patrimoine de Saint-Maurice-sur-Fessard a édité un recueil de cartes postales « D’HIER A AUJOURD’HUI ». Cette brochure sera en vente au stand de l’association à l’église de Saint-Maurice-sur-Fessard pour les journées du Patrimoine les 17 et 18 septembre 2011 au prix de 14 euros. Pour toute information : 06 32 35 52 23.

 

 

Publié dans Cartophilie | Pas de Commentaire »

Réponse pour la rue Crouzat

Posté par cartophilesloiret le 12 septembre 2011

 

Nous remercions Monsieur Henri Percheron qui complète les informations déjà reçues :

« En effet, il s’agit bien de Beaune la Rolande. Cette boucherie existe toujours bien que fermée depuis environ 2 ans.

A coté, à la place de la quincaillerie, une banque le CIC.

En haut à la place de la banque, un bureau de soins à domicile. »

 

Publié dans C'est qui ? C'est ou ? | Pas de Commentaire »

Il y a dix ans, l’attentat du World Trade Center de New-York : c’était le 11 septembre 2001

Posté par cartophilesloiret le 11 septembre 2011

 

toursjumelles6.jpg

 

Des milliers d’images incroyables ont fait le tour du monde ce jour là et les jours qui suivirent. Vers 9 heures du matin, un avion vient s’écraser sur l’une des tours jumelles puis quelques minutes plus tard, un second appareil percute la deuxième tour devant les médias présents. Les immeubles s’effondrent et des milliers de personnes ont trouvé la mort.

 

statuedelalibert.jpg   empirestatebuildin.jpg

 

Tout comme la Statue de la Liberté et l’Empire State Building, le World Trade Center, et plus particulièrement ses Twin Towers, est l’un des symboles de New-York, et, ce symbole est réduit à un tas de béton et d’acier recouvert de cendres et de poussières.

Chacun se souvient où il était, et, ce qu’il faisait ce jour là !… et les américains ont découvert leur vulnérabilité.

 

 

Publié dans Cartophilie | Pas de Commentaire »

Le chêne Lorette à Châteauneuf-en-Thymerais (Eure-et-Loir)

Posté par cartophilesloiret le 9 septembre 2011

 

environsdechteauneufenthymeraislechnelorette.jpg

 

Jean-Claude DUMESTIER nous écrit :

« Il était situé au lieu-dit « Chêne de Lorette », au bord de la route D140, à l’entrée de la forêt, à droite, en quittant Châteauneuf-en-Thymerais.
Le Chêne de Lorette devenu dangereux a été abattu en 1934. Il a été replanté mais il n’existe plus. Au vu de la carte postale, de ses dimensions et de son état, on peut penser que cet arbre avait plus de 200 ans. Si je devais dater cette image, je dirais : 1920. Actuellement, plus personne ne sait dire le lien qui existait entre ce lieu-dit, la Vierge et cet arbre, de même ce qu’est devenue la statuette que l’on aperçoit sur la carte postale. J’ai usé mes galoches toutes les années 1940 et 1950 à Châteauneuf et  j’ai bien connu le chêne de remplacement comme tout Castelneuvien de l’époque, mais je n’ai jamais vu la statuette de la Vierge. J’ai bien peur que ce soit une histoire définitivement perdue car maintenant, lorsque l’on parle du Chêne de Lorette, on vous répond « c’est le lotissement là-bas sur la route de St Maixme ».

Existe-il d’autres cartes représentant le chêne Lorette à Châteauneuf-en-Thymerais (Eure-et-Loir) ?

 

Publié dans Nos recherches | Pas de Commentaire »

Cléry-Saint-André en cartes postales, la nouvelle brochure du Cercle des Cartophiles du Loiret

Posté par cartophilesloiret le 8 septembre 2011

 

clrystandrencartespostales.jpg

 

Illustrée avec plus de 100 cartes postales, la nouvelle publication du Cercle des Cartophiles du Loiret est très locale mais néanmoins très intéressante, comme le montre sa table des matières :

Sources bibliographiques, Préface, Cléry-Saint-André en 1911 (Les éditeurs de cartes postales de Cléry-Saint-André, La gendarmerie, Dans la Grande Rue), Les tramways à vapeur de Sologne (Trains spéciaux pour le Pèlerinage à Cléry, La ligne des tramways électriques du Loir-et-Cher -T.E.L.C- Cléry à Amboise – ouverture le 11 juin 1914), La basilique Notre-Dame de Cléry (Le Carillon de Vendôme), La « Bonne Dame » (La découverte d’une statue à laquelle sont attribuées des vertus miraculeuses à l’origine d’un pèlerinage, Un pèlerinage a lieu tous les ans le 8 septembre ou le dimanche suivant cette date), Le Monts des Élus, Les commerces-Les métiers (Au hameau de Saint-André), Les artisans (sabotier au travail en 1908, Cordiers, Charbonnier, Autres boutiques dans la Grande Rue), La population de Cléry (Fermes à Cléry, Le costume de Cléry, Le bonnet de Cléry, L’attelage de chien, Le conseiller général et la petite « hospitalière »… à Cléry-Saint-André), L’Ardoux, La maison de Louis XI, Château du Mardereau.

Cet ouvrage est en vente à la « boutique » du Cercle des Cartophiles du Loiret au prix de 15 euros, ou, par correspondance en adressant un chèque de 19 euros à l’ordre du Cercle des Cartophiles du Loiret à Muguette Rigaud 130, rue des Auvernats 45560 Saint-Denis-en-Val.

 

 

Publié dans Publications | Pas de Commentaire »

 

ASSOCIATION BIPOLAIRE PROVE... |
LIONS CLUB EMBRUN VAL DE DU... |
Mission Tanzanie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boyardville , La Perrotine ...
| Le Pas Sage
| Construire à côté