• Accueil
  • > Archives pour juillet 2011

Un jeune du Loiret en maillot blanc sur les Champs Elysées

Posté par cartophilesloiret le 24 juillet 2011

 

Parti de Modane ce 22 juillet

Upload images

et après avoir franchi le col du Télégraphe

Upload images

puis le col du Galibier,

Upload images

Pierre Rolland grimpe les 21 virages mythiques de l’Alpe d’Huez

et arrive en tête au terme de la 19è étape du Tour de France 2011.

 Upload images

Pierre Rolland signe sa première victoire dans le tour de France mais c’est également la première victoire française dans l’édition 2011 et aussi la première victoire française à l’Alpe d’Huez depuis Bernard Hinault en 1986 !

Il termine à la 11e place de ce Tour de France 2011 et

reçoit sur les Champs Elysées le maillot blanc du meilleur jeune coureur.

Upload images

Pierre Rolland est né à Gien (Loire) le 10 octobre 1986

Upload images

et réside maintenant à Orléans. Il commence le cyclisme au Cercle Gambetta d’Orléans

Upload images

Carte postale de l’équipe de l’Union Cycliste d’Orléans en 1913

puis il part en Bretagne. Il est sélectionné en équipe de France et participe aux championnats du monde sur route des moins de 23 ans. Professionnel depuis 2007, il est au début de sa carrière,

souhaitons donc à ce jeune cycliste orléanais encore de belles et grandes victoires.

L’actualité illustrée avec des cartes postales anciennes

 

 

Publié dans Cartophilie | Pas de Commentaire »

En août, les Amis du Vieux Ligny invitent les attelages de chiens à Ligny-le-Ribault

Posté par cartophilesloiret le 19 juillet 2011

 

Connaissez-vous Ligny-le-Ribault ?

N’hésitez pas à visiter ce village solognot de 1376 habitants (recensement 2010) situé sur les bords du Cosson, entre La Ferté-Saint-Aubin et Chambord, au coeur de la Sologne.

Upload images

Upload images

 

Vous serez surpris par les vitraux contemporains de l’église Saint-Martin et par sa mosaïque du coeur pavée de tomettes de pays.

Upload images

 

Promenez vous dans le Pré des Saules, un « salicetum », bel exemple de valorisation d’une zone humide qui fait office de jardin public où plus de 40 espèces ou variétés de saules, dont une bonne partie peut servir à des travaux de vannerie, sont réparties sur un hectare aménagé avec tables et bancs pour pique-niques et jeux pour les enfants. Les saules ont des couleurs très variées et certains ne dépassent pas 20 cm alors que d’autres atteignent plusieurs dizaines de mètres.

Upload images

 

Upload images

 

Un petit tour à la tuilerie de la Bretèche, entreprise familiale et l’une des rares briqueteries en activité de Sologne, vous permettra de voir le four à brique et les séchoirs de la fin du XIXe inscrits sur la liste des monuments historiques.

Upload images

 

Pour retrouver les traditions solognotes, n’oubliez pas de vous rendre à l’écomusée et surtout à la salle de l’Office du Tourisme où, à l’initiative des Amis du Vieux Ligny, vous pourrez voir

durant tout le mois d’août l’exposition « Les attelages de Chiens »

du Cercle des Cartophiles du Loiret.

Upload images

Bonne visite.

 

 

Publié dans Nos rencontres | Pas de Commentaire »

ECHANGES DE CARTES POSTALES le 20 novembre 2011

Posté par cartophilesloiret le 18 juillet 2011

 

Retenez la date du dimanche 20 novembre 2011 :

Les membres du Cercle des Cartophiles du Loiret sont invités à une rencontre avec échanges de cartes postales à la salle de la Gaîté de Saint-Denis-en-Val. Commencez à préparer votre « boutique ».

 

echanges41.jpg

 

 

 

Publié dans Nos rencontres | Pas de Commentaire »

Un chapellois à la coupe du monde de football féminin

Posté par cartophilesloiret le 17 juillet 2011

 

Le val de Loire est bien représenté à la coupe du monde de football féminin 2011 qui se déroule en Allemagne du 26 juin au 17 juillet, en premier lieu par l’entraineur de l’équipe de France, Bruno Bini, et également par le milieu de terrain, Sonia Bompastor.

orlanst.jpg     lachapellet.jpg    meungsurloiret.jpg

Bruno Bini est né à Orléans et réside à La Chapelle-Saint-Mesmin, il a fait une grande partie de sa carrière en tant que joueur dans la région, Tours, Meung-sur-Loire, Orléans. Il prend en main la destinée de l’équipe nationale féminine, tout d’abord les moins de 16 ans, ensuite les moins de 18 ans (champion d’Europe 2003), et depuis 2007, l’équipe A, qu’il emmène jusqu’au quart de finale de l’Euro 2009. Lors des éliminatoires de la coupe du monde 2011, l’équipe nationale n’a concédé aucun but et a atteint la demi-finale assurant ainsi son billet pour les jeux olympiques de 2012, mais en perdant la petite finale 2-1 contre la Suède, l’équipe de France termine au pied du podium 

bloist.jpg     mert.jpg    thouryt.jpg

Sonia Bompastor est née à Blois, elle a joué à Mer et à Thoury avant d’aller rejoindre de grands clubs, Montpellier, Paris Saint Germain, Olympique Lyonnais, et de jouer aux Etats-Unis. Appelée en équipe de France en 2000, elle compte actuellement plus de 130 sélections et a marqué 16 buts avec l’équipe nationale.

L’équipe de France de football féminin : une équipe à suivre !

L’actualité illustrée avec des cartes postales anciennes

 

 

Publié dans Cartophilie | Pas de Commentaire »

Tour de France

Posté par cartophilesloiret le 15 juillet 2011

 

tourdefrance2011.jpg

Carte postale gratuite Dynapost

C’est en ce moment que se déroule le Tour de France, il est maintenant devenu un événement mondial et est médiatisé par une centaine de chaînes de télévision dont une soixantaine le diffuse en direct. Les téléspectateurs de 190 pays peuvent suivre cette épreuve, ils représentent une audience de 3,5 milliards de personnes et, pour la première fois cette année, les Coréens du Sud et les Thaïlandais vont pouvoir accompagner les coureurs tout au long du parcours. Grâce à de très belles images qui mettent la France en valeur et sont donc bénéfiques pour le tourisme, la Grande Boucle confirme son statut d’événement sportif annuel le plus médiatique.

Le premier Tour de France a été remporté par Maurice Garin et 1903. Et ensuite, de grands noms se sont succédés au palmarès, Magne, Leducq, Robic, Coppi, Lapébie, Bobet, Anquetil, Merckx, Fignon, Hinault, etc…

Amis cartophiles sportifs (ou pas), voici un beau thème de collection !…

 

Publié dans Cartophilie | Pas de Commentaire »

METIERS D’HIER : LE BOULANGER

Posté par cartophilesloiret le 5 juillet 2011

 

Upload images

 

Upload images

 

 Upload images

 

Upload images

 

Passez la nuit à côté d’une boulangerie : prêtez l’oreille. Vous entendrez comme des espèces de gémissements saccadés. Regardez par le soupirail du fournil et vous apercevez un homme au torse nu, le reste du corps revêtu d’une sorte de jupe blanche… C’est lui, le boulanger, qui pousse ces « han ». La pâte est lourde, il la  soulève et la laisse retomber de tout son poids afin d’y introduire l’air qui favorise la fermentation, et augmenter l’élasticité et la légèreté. Tous ces efforts lui arrachent un cri de souffrance : il geint.  Et c’est pour cela que, dans certaines régions, on a donné au boulanger le nom de « geindre ». La pâte pétrie, notre artisan la laisse reposer afin qu’elle lève.  Puis, aidé du « p’tit mitron », son apprenti, il la coupe et la place dans des pannetons ou corbeilles d’osier garnies d’une grosse toile préalablement saupoudrée de farine. Dans le four chauffé avec du bois de boulange, la chaleur doit être de 200 à 250 degrés. L’enfournement commence par les plus gros pains puis les plus petits qui seront retirés les premiers. La cuisson dure quarante à cinquante minutes. Le boulanger défourne alors ses miches dorées, croustillantes et odorantes. A la campagne, le boulanger porte le pain en voiture à cheval et aussi en voiture à âne ou à chien dans les maisons les plus proches. La quantité de pain portée est beaucoup plus importante que celle vendue à la boutique. Levé à deux heures du matin pour travailler au fournil, il part en tournée à 8 heures et revient vers midi et demi. Le soir, vers 20 heures, il prépare le levain pour les fournées du lendemain. Dans notre région, on mange du gros pain « boulot » ou fendu de 4 livres et même de 6 livres dans les fermes. A la boutique, la boulangère sert les clients, du pain bien sûr mais aussi de la brioche, de la farine et du son, quelques bonbons. Le dimanche, après la cuisson du pain, dans le four encore chaud, le boulanger met à cuire les commandes de ses clients : des rôtis, des tomates farcies, des tartes. Les fruits sont apportés par les gens dans des saladiers marqués à leur nom… C’était hier, dans les années 1900 à 1930 !

M.R.

 

Publié dans Metiers d'hier | Pas de Commentaire »

Le Cercle des Cartophiles du Loiret à la foire aux arbres… généalogiques

Posté par cartophilesloiret le 2 juillet 2011

 

p1000949t.jpg       p1000950t.jpg

Généalogie, histoire, patrimoine et cartophilie se sont rencontrés les 18 et 19 juin, à la 5ème Foire aux Arbres Généalogiques organisée, dans le vaste et lumineux gymnase à Saint-Denis-en-Val, en partenariat avec le Loiret Généalogique, par Histoire Patrimoine et Traditions Locales, association membre du Cercle des cartophiles du Loiret.

Plus de 200 mètres de panneaux étaient couverts par des arbres de formes très diverses avec pour certains des photos des personnes ou des cartes postales des lieux, en effet, la carte postale est un moyen idéal pour décorer un arbre généalogique. Pensez-y !… Et voici quelques cartes qui étaient  accrochées dans les arbres :

 

 

cpnibellet.jpg    cplignyleribaultt.jpg

 

cpleschouxt.jpg   cpboiscommunt.jpg

Le Loiret Généalogique s’était installé avec ses relevés papier, ses ordinateurs avec sa base de données couvrant le Loiret, mais aussi, et pour la première fois, la base de données tronquée des cercles des six départements de la Région Centre. Le Cercle des Cartophiles présentait son importante collection de livres édités par ses soins, ainsi que des cartes postales qui peuvent illustrer les généalogies. De nombreux visiteurs ont pu compléter leur propre généalogie et pour certains obtenir les conseils essentiels pour débuter leur recherche d’ancêtres.

Mais le clou de cette année fut présentée par l’arbre d’ascendance du chanteur Julien DORÉ dont la famille serait originaire de Saint-Cyr-en-Val avec des Doré apparentés à ceux de Saint-Denis-en-Val et qui ont fait souche dans ces communes où certains de leurs descendants habitent encore. Mais, vous le savez sans doute : nous sommes tous cousins !

 

 


Publié dans Nos rencontres | Pas de Commentaire »

 

ASSOCIATION BIPOLAIRE PROVE... |
LIONS CLUB EMBRUN VAL DE DU... |
Mission Tanzanie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boyardville , La Perrotine ...
| Le Pas Sage
| Construire à côté