Métiers d’hier : Le tonnelier

Posté par cartophilesloiret le 5 mai 2011

 

Tonnelier
Album : Tonnelier

4 images
Voir l'album

 

Depuis deux millénaires, le tonneau inventé par les Gaulois recueille les liquides, en particulier le vin et, dans l ’ Orléanais, le vinaigre. Selon les régions et suivant sa contenance, il s’appelle : fût, barrique, feuillette, baril, pièce, demi-pièce, quart, muid, poinçon…Sa  fabrication  incombe au tonnelier, artisan installé au coeur des villages.

Le tonnelier (appelé autrefois « barillier ») fait appel au fendeur de merrain ( bois de chêne abattu et fendu dans les forêts). Le  merrain, sans noeud et sans aubier, donne les douves, ou « douelles», qui par leur assemblage forment le corps du tonneau. Il sèche de longs mois avant d’être utilisé. L’apprentissage du métier de tonnelier est long et difficile. Les principales opérations, dolage, bâtissage, cerclage et jablage, demandent une certaine adresse. Les outils employés répondent à des noms variés :chevalet, calibre, plane, colombe pour réaliser les douelles, doloire, chasse, riflard, rabot, jabloir, stockholm, dondaine, herminette, asse, arce, tire, calibre, davier, bâtissoire, bondonnière, maillet, vilebrequin, tire-bonde, bigorne, chaises à rogner, etc…

Pour un fût de 110 litres, par exemple, l’artisan trie 23 à 28 douves longues de 70 centimètres et larges de 4 à 8 centimètres. Jadis cerclé de tiges de châtaignier, ensuite de feuillards de fer, le tonneau, par sa forme apparemment simple et fonctionnelle, illustre bien les ressources inventives de l’homme réussissant à contenir un liquide dans un assemblage de planches très dur à réaliser.

Vers 1920, des tonneliers exercent encore dans les communes vigneronnes, Orléans compte également 14 tonneliers-barilleurs et 6 tonneliers-foudriers mais l’industrialisation des tonneaux, la crise viticole ne permettent pas à l’artisan villageois de se reconvertir. La clientèle se raréfie. Les vinaigreries d’Orléans contribuent longtemps à maintenir encore cette profession dans leurs ateliers mais le tonnelier est aujourd’hui pratiquement disparu.

M.R.

 

Laisser un commentaire

 

ASSOCIATION BIPOLAIRE PROVE... |
LIONS CLUB EMBRUN VAL DE DU... |
Mission Tanzanie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boyardville , La Perrotine ...
| Le Pas Sage
| Construire à côté